Mercredi 24 juilet : Roldal

Nous sommes étonnés des nuits norvégiennes qui ne ressemblent pas à de vraies nuits et où l’on voit clair même en plein milieu de la nuit. De plus il n’y a jamais de volets dans les chambres, juste de simples rideaux plus ou moins opaques.
Après un bon petit déjeuner nous reprenons la route. Nous nous arrêterons en chemin pour faire des courses au supermarché. Nous y voyons de drôles de choses, des rangées de tubes à un peu tout (vous vous rappelez des fausses pubs rapid-asperge et fast-huitres ?)

Nous avons à peu près 3h de routes avant d’arriver à notre prochaine étape Roldal. Nous prenons un ferry :

20130728-223644.jpg

Et notre voiture est coincée contre un camion de transport de porcs. Mmmhhh le bon air frais…

20130728-223629.jpg

La route est toujours aussi superbe.

20130728-223655.jpg

20130728-223707.jpg

Nous nous arrêtons le midi pour pique-niquer dans un parc pour enfants dans un petit village. Dans la cabane, dont la clé est pendue à un clou, se trouvent une multitude de jeux à disposition des enfants : porteur, outils pour le bac à sable, camions, etc… Chose impensable en France.

Après le repas nous poursuivons notre route. Nous croisons nos premières maisons typique dont le toit n’est pas de chaume mais d’herbe et même parfois de jachère fleurie !

20130728-223723.jpg

20130728-223735.jpg

Un beau paysage le long de la route avant d’entrer dans un tunnel, de plus en plus nombreux à mesure que la région est montagneuse :

20130728-223744.jpg

Nous arrivons à Roldal pour prendre possession de notre hytte, petite maison typique qui se loue dans les campings. Elle est très bien aménagée et bien au calme. Le temps est juste un peu trop lourd.

20130728-224607.jpg

Après le repas nous faisons une petite ballade avec Christophe et Lucie pour aller voir une église en bois debout qui est située non loin de là.

20130728-224616.jpg

En revenant au camping nous y voyons un trampoline et une balançoire qui fera le bonheur de la soirée pour Lucie.

3 réflexions sur « Mercredi 24 juilet : Roldal »

Laisser un commentaire