Archives par étiquette : Hambourg

Vendredi 9 août : Odense – Hambourg

Nous quittons notre appartement à 10h30 pour une grosse journée de route. Nous faisons escale le midi à Odense, ville natale de Hans Christian Andersen, l’auteur des contes dont la petite sirène. Nous pique-niquons dans un parc et nous allons ensuite faire le tour de la ville.

La cathédrale :

Cathédrale Saint-Knud d'Odense

Un drôle de cheval qui crache de l’eau par les narines :

Odense

L’entrée d’un monastère :

Graabrødre Klosterkirke

Nous faisons ensuite quelques heures de route pour arriver à Hambourg en Allemagne. Il y a beaucoup de monde sur l’autoroute allemande, cela est difficile et long malgré la vitesse non limitée qui permet tout juste de rattraper les retards dus aux travaux. Nous avons annulé notre réservation à la même auberge de jeunesse du trajet aller pour prendre un hôtel Mercure à 6 km du centre, pour à peu près le même prix.

Hôtel Mercure

Nous allons diner dans le centre-ville, et faisons un petit tour de ville. Le repas au restaurant est un peu difficile car les enfants sont assez énervés. Comme d’habitude, Laurent en tentant de parler anglais est tombé sur un serveur qui parle français. Nous rentrerons vite nous coucher.

Itinéraire du jour :

Dimanche 21 Juillet : Hambourg – Billund

La nuit a été difficile, beaucoup de bruit, des chants de buveurs de bières, des rideaux qui ferment peu, un boulevard très passant, des coups à la porte au milieu de la nuit, … bref une auberge de jeunesse. Nous rejoignons La famille Hunel qui est déjà au petit déjeuner. Nous trouvons Fatiha bien énervée, car Lowen n’est encore pas sage et n’a rien trouvé de mieux à faire que de pousser un cri de guerre qui a réussi à faire taire d’un seul coup les centaines de personnes présentes dans la salle, et à traumatiser sa mère pour la mâtinée ! Avant de quitter l’auberge, les enfants font une course de voiture :

20130723-214840.jpg

20130723-215016.jpg

Nous quittons l’auberge pour visiter Hambourg, mais il y a un triathlon en centre ville qui nous empêche de faire la visite prévue. Nous décidons alors de partir pour notre prochaine escale, cette fois-ci au Danemark. Nous faisons escale le midi sur une aire d’autoroute allemande pour manger. La cuisine n’est pas terrible (plats trop gras) mais il y a une aire de jeux sympa où nos trois petits monstres peuvent se défouler. Au milieu de l’aire prône une hutte à curry-würst majestueuse qui ferait encore pâlir de jalousie notre ami Thanh :

20130723-215036.jpg

Sur l’autoroute il y a beaucoup de monde, car c’est la seule route qui monte vers le Danemark. Nous arrivons un peu avant 16h à notre gite situé près de Billund. Il est superbe (entièrement équipé en Ikea…), au calme avec vue sur les champs. Il y a une aire de jeu grandiose pour les enfants avec bac a sable géant et toutes sortes de véhicules et seau, une grande balançoire avec toboggan et deux énormes trampolines. Petits et grands s’en donnent à coeur joie, Lowen se fait même des petits amis et des petits ennemis (deux sales gosses qui ont décidé malgré l’insistance de Lowen que celui-ci ne jouerait pas avec eux).

20130723-215123.jpg

20130723-215138.jpg

Nous mangeons tranquillement et profitons agréablement de la soirée, les petits garçons se couchent tôt, seule Lucie la guerrière veille aussi tard que les adultes.

Samedi 20 Juillet : Düsseldorf – Hambourg

Nuit trop courte pour tout le monde. Après un petit déjeuner copieux nous partons faire une rapide visite de la ville, et c’est l’occasion de voir passer de très belles voitures. Puis nous mangeons notre premier (et surement dernier) Curry würst, plat traditionnel local par excellence !

20130721-231200.jpg

Nous pensons très fort à Thanh qui serait fort jaloux. A coté de notre brasserie il y a des dizaines de tavernes allemandes où les buveurs de bières sont debout dans la rue autour d’une table haute sans chaise ou banc dès 11h du matin. Christophe avec sa petite pinte de bière se sent ridicule.

Nous ne trouvons pas que Düsseldorf soit une ville spécialement jolie, avec ses drôles de tuyaux sortis de nul part :

20130721-231435.jpg

Après notre déjeuner nous rejoignons la voiture pour notre prochaine escale, Après un peu moins de quatre heure de route et une pointe à 199 km/h avec la voiture (qui ne fera visiblement pas plus), nous arrivons à Hambourg où nous découvrons avec horreur que le bel hôtel est en fait une auberge de jeunesse, et pas une petite ! C’est une véritable usine, plusieurs centaines de jeunes sont là, occupant tous les espaces disponibles avec leur fameux verre ou canette de bière à la main. Les mauvaises surprises continuent, car ils se sont trompés en prenant la réservation que nous avions fait via le site booking.com et n’ont qu’une chambre de libre. Après une bonne heure d’attente et une Lucie qui a fait mille aller-retour à 4 pattes aux milieux des jeunes et des bouteilles de bières, ils nous dégotent enfin une deuxième chambre pour laquelle nous devons négocier le prix en fonction de ce que nous avions réservé. Nous pensons tous les quatre très fort à notre périple en Europe du nord il y a quelques années avec Guillaume et sa fameuse machine et notre nuit douloureuse en auberge de jeunesse. Après d’interminables couloirs nous découvrons nos chambres, des chambres pour six assez spacieuses.

20130721-231600.jpg

Après un bon bain pour Lucie qui avait les genoux tout noirs de son périples dans le hall, nous partons à la recherche d’un restaurant en ville. Nous mangeons en terrasse d’une pizzeria. L’épisode de stress n’est pas encore fini pour Fatiha et Laurent qui doivent encore sprinter après Lowen qui a décidé tout à coup de quitter la table et d’aller courir un peu, sans prendre garde de la route et des voitures.
Nous regagnons l’auberge. Lucie ne veut pas s’endormir, je la prend dans les bras et j’ai droit a un énorme bisous. Elle part ensuite a l’assaut de son papa qui a lui aussi droit à un énorme bisou. Elle essaye de s’installer entre nous pour finir par s’endormir sur sa maman.